AH-6J/MH-6J Little Bird w/Figures

maquette hélicoptère AH-6J/MH-6J Little Bird w/Figures KITTY HAWK MODEL 50004 1/35ème maquette char promo

50004

New

This product is no longer in stock

By buying this product you can collect up to 5 loyalty points. Your cart will total 5 points that can be converted into a voucher of 1,00 €.


59,99 €

Accessories

Data sheet

Hauteur1:35

More info

maquette hélicoptère AH-6J/MH-6J Little Bird w/Figures KITTY HAWK MODEL 50004 1/35ème maquette char promo

Le MH-6 Little Bird et sa variante armée le AH-6 sont des hélicoptères légers utilisés par les forces d’opérations spéciales américaines, dérivés du Hughes OH-6 Cayuse puis du Hughes MD 500 et produits par MD Helicopters. En 1960, l’armée américaine lança un appel d’offre pour développer un nouvel hélicoptère d’observation léger capable de pourvoir à différents rôles. Douze compagnies prirent part à la compétition et Hughes proposa le Modèle 369, en concurrence avec les projets de Fairchild et Bell Helicopter. Le premier prototype du Modèle 369 vola le 27 février 1963. À l’origine désigné sous l’appellation YHO-6A, puis YOH-6A, cinq prototypes équipés de moteurs Allison furent livrés à Fort Rucker en Alabama et remportèrent la compétition face aux autres modèles de Fairchild. Élaboré sur la base d’un Hughes MD 500, lui-même dérivé d’un OH-6 Cayuse, cet appareil fut développé en deux versions: une version équipée de bancs extérieurs pour transporter jusqu’à trois unités commandos sur chaque côté; et une variante conçue pour les opérations d’attaque: le AH-6, peint en noir pour les opérations nocturnes, le AH-6 pouvait ainsi mener à bien de rapides missions d’infiltration et d’exfiltration d’unités des forces spéciales que le MH-60 Black Hawk ne pouvait faire. L’hélicoptère connu son heure de gloire Le 3 octobre 1993, avec l’appui des Nations Unies, une centaine de marines américains de la Task Force Ranger est envoyée en mission à Mogadiscio, en Somalie, pour assurer le maintien de la paix et capturer les deux principaux lieutenants et quelques autres associés de Mohamed Farrah Aidid, un chef de guerre local. Cette opération de routine vire rapidement au cauchemar lorsque les militaires sont pris pour cibles par les factions armées rebelles et la population, résolument hostiles à toute présence étrangère sur leur territoire. Deux hélicoptères Hawk sont abattus les les "Little Bird" sont appelés en soutient de l’opération visant à évacuer les pilotes et Ranges Américains bloqués dans les ruelles de la ville. Cet épisode sanglant à été porté au cinéma dans le film "La chute du Faucon Noir".

30 other products in the same category: