SAAB AJ-37 Viggen "Show Must Go On"

maquette avion SAAB AJ-37 Viggen "Show Must Go On" SPECIAL HOBBY 48188 1/48ème maquette char promo

47188

New

This product is no longer in stock

By buying this product you can collect up to 5 loyalty points. Your cart will total 5 points that can be converted into a voucher of 1,00 €.


56,66 €

Accessories

Data sheet

Hauteur1/32ème

More info

maquette avion SAAB AJ-37 Viggen "Show Must Go On" SPECIAL HOBBY 48188 1/48ème maquette char promo

Le IAR 80 était un avion de combat roumain de la Seconde Guerre mondiale, monoplan, à aile basse de construction tout métal construit par Industria Aeronautic Român. Quand il effectue son premier vol, en 1939, il est en concurrence avec la plupart des conceptions contemporaines comme le Bf 109E allemand et les Hawker Hurricane et Supermarine Spitfire britanniques. Toutefois, des problèmes de production et le manque d’armement disponible ont retardé jusqu’en 1941 l’entrée en service du IAR 80. Bien qu’il ait été envisagé de le remplacer assez rapidement, il a combattu contre l’aviation soviétique en première ligne jusqu’en 1944, où, bien qu’étant obsolète par certains aspects, il était capable de concurrencer, et dans certaines conditions de surclasser des avions tels que le Yakovlev Yak-1, voire le Lockheed P-38 Lightning. Il fut favorablement accueilli par les pilotes qui se plaignirent néanmoins de son manque de puissance de propulsion et de puissance de feu, deux problèmes qui ne seront jamais vraiment résolus en raison des carences de l’industrie aéronautique et de l’armement en Roumanie. Malgré leur qualités initiales, les IAR-80 pâtirent de leur moteur inadéquat, un IAR K14 dérivé du Gnome et Rhône 14K Mistral Major. Les Roumains ne purent jamais mettre au point un modèle plus puissant, ce qui obligea les pilotes à devenir des as de la voltige s’ils ne voulaient pas être abattus. Le modèle IAR-81A reçut un armement complet de 6 mitrailleuses livrées par les Allemands. Il reçut également un moteur plus puissant et plus lourd que celui du IAR-80 d’origine et il fallut renforcer son fuselage pour compenser ces augmentations de poids à l’avant. L’apparition des Consolidated B-24 Liberator américains au-dessus de la Roumanie à partir de l’opération Tidal Wave dans le cadre des bombardements stratégiques alliés contre les ressources pétrolières de l’Axe en 1943 obligea à installer un armement encore plus puissant, comprenant des canons de 20 mm. Tous les IAR-80 C furent également construits à partir de cellules de IAR-81B. Ils en gardèrent la capacité de transporter de bombes sous les ailes. Ce fut la première version à recevoir des réservoirs auto-obturants. À partir de la mi-1944, les IAR-80B et IAR-80C furent portés au standard d’armement des IAR-81C, avec deux canons Mauser de 20 mm et quatre mitrailleuses, et combattirent à partir de septembre 1944 contre la Luftwaffe au-dessus de la Transylvanie, de la Hongrie et de la Tchécoslovaquie.

30 other products in the same category: